Menu

Mon panier

Votre panier

Aucun produit
Sous-total 0 €
Livraison 0 €
Total 0 €

Utilisation des cookies

Nous utilisons des cookies pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.

OK, tout accepter
Mon panier

Votre panier

Aucun produit
Sous-total 0 €
Livraison 0 €
Total 0 €

Benjamin Malaty

Course à pied

Palmares :

  • CM de semi à Valence – 1:03:54

Son Palmarès

Découvrez les meilleurs résultats de Benjamin MALATY ces dernières années. 

12ème

Marathon de Paris - 2h13.15

Marathon de Valence - 2h12.21

CM

de semi à Valence – 1:03:54

A PROPOS

Benjamin MALATY s’est prêté au jeu des questions/réponses. Suivez Benjamin sur sa page Facebook en cliquant ici.

Peux-tu te présenter en quelques lignes. Quelles études as-tu faites, quelles sont tes passions, comment occupes-tu tes temps libres, etc.

Benjamin, J’ai 32 ans Mont-de-Marsan et je suis licencié à Talence. J’ai suivi des études en économie et je suis d’un Master II en « Aménagement du Territoire ». Aujourd’hui, je jongle avec mon emploi de chargé de mission « développement économique » et ma pratique sportive.

Je suis un passionné d’athlétisme, mais aussi de sport en général. J’aime passer du temps avec mes amis et profiter des bonnes choses : gastronomie, cinéma, actualités, voyages (quand je peux).

A quel âge as-tu commencé le sport ? Quel a été ton parcours sportif depuis ?

J’ai débuté par le foot à 7 ans. En 1995, je regarde les Championnats du Monde à Göteborg durant l’été et je commence l’athlétisme dans la foulée à l’âge de 9 ans. Depuis, je n’ai jamais arrêté.

Très rapidement tourné vers le demi-fond, je touche à toutes les disciplines avant de me spécialiser en cadet vers 15ans. J’augmente l’entrainement petit à petit et ma progression est linéaire.

Sélectionné pour les Championnats du Monde Junior de cross en 2005, je réalise mon rêve de porter le maillot de l’Equipe de France. Plutôt crossman, je termine 5ème aux CE en espoir en 2008. L’été, je pratique du 1500m avant de tourner sur le 5000m en 2010. Sur le point d’arrêter en 2011, je décide de me lancer sur marathon.

Pari gagné. Champion d’Europe de cross par équipe en décembre 2011, je deviens Champion de France de cross ne 2012 avant de terminer 1er français au marathon de Paris en 2h13’15. L’année suivante, je réédite en 2h12’00.

J’ai participé aux Championnats du Monde à Moscou en 2013 et aux Championnats d’Europe à Zurich en 2014 et Berlin en 2018.

Pourquoi as-tu choisi le sport dans lequel tu excelles aujourd’hui ?

Je vivais dans un petit village où j’ai commencé par le foot à 7ans. En arrivant à Agen, je sentais que je n’allais pas m’adapter. J’ai décidé de faire de l’athlétisme au SU.Agen et je me suis très vite épanoui.

Passionné par ce sport, j’ai travaillé très dur pendant des années pour atteindre mes objectifs. Je n’aurais jamais atteint ce niveau sans mon entraineur de toujours, Messaoud Settati, qui m’a transmis les valeurs travail, rigueur et de persévérance.

Quel est ton plus beau souvenir sportif ?

Quand vous commencez par le cross tout gamin et que vous excellez plutôt bien dans cette discipline, vous rêvez de ce titre de Champion de France de cross long. Ce titre est le plus convoité chaque année. En 2012, j’ai réalisé ce rêve, je n’oublierai jamais ce moment. J’ai vécu de grands moments avec l’Equipe de France, mais cette victoire représente énormément pour moi.

De plus, je n’oublierais pas mon premier marathon en 2012 et la confirmation en 2013.

Aujourd’hui à combien d’entraînements tournes-tu par semaine ? Ça représente combien d’heure de travail ? Peux-tu décrire une semaine d’entraînement type ?

Je m’entraine 10 à 12 fois par semaine, entre 120 et 200km par semaine (prépa marathon : entre 150 à 200km). Ma pratique sportive m’occupe 30H par semaine (footings, séances spécifiques, PPG, kiné, étirements, récupération).

Semaine type

Lundi : Footing cool + renforcement

Mardi : Séance spécifique / Footing de récupération

Mercredi : Footing rythmé / Footing + renforcement

Jeudi : Séance spécifique / Footing de récupération

Vendredi : Footing + musculation

Samedi : Séance spécifique / Footing de récupération

Dimanche : Sortie Longue

La Nutrition occupe-t-elle une place importante dans ta vie ?

J’ai toujours eu une hygiène alimentaire très bonne en variant beaucoup mon alimentation.

Cependant, face à ma recherche de performance et d’optimisation de l’entrainement, j’avais besoin d’un partenaire Nutrition/Hydratation.

Avec mon arrivée sur le marathon, le partenariat avec Isostar a parfaitement coïncidé et il est aujourd’hui indispensable.

Pourquoi avoir intégré le Team Isostar ? Que t’apporte ce partenariat ?

J’avais le souhait d’améliorer ma récupération. Pendant des années je ne me posais pas la question sur l’apport essentiel d’un partenaire comme Isostar.

Mon passage sur marathon m’a fait comprendre qu’il fallait intégrer cette composante indispensable. La Team Isostar s’est présenté au moment idéal et j’ai adhéré dans la foulée au projet.

Au-delà des dotations « produits », la notion de Team est très importante. On se sent accompagné et on peut échanger avec les autres membres de la Team. De plus, on a de réels échanges avec la marque sur les produits, nos attentes et nos idées sur d’éventuelles nouveautés.

Il existe un réel lien entre les athlètes et la marque. C’est cette proximité qui apporte un véritable plus au partenariat.

Quels sont les autres sports que tu pratiques dans l’année ?

Je cours principalement. J’essaye d’intégrer un peu de vélo et natation de façon pour complémenter mon entrainement, notamment en préparation marathon. J’évite de pratiquer d’autres sports dans la saison pour éviter les risques de blessure.

Demain, après la compétition à haut niveau, comment envisages-tu ta reconversion ?

J’ai déjà anticipé la question en travaillant en parallèle en tant que chargé de mission « Développement Economique ». C’était un souhait car je n’ai pas voulu laisser tomber mon diplôme de Master II pendant plusieurs années.

Mon avenir, je la vois dans ce domaine ou sur des postes similaires. Avec mon expérience du sport de haut niveau et mon expérience professionnelle, j’aurais peut-être d’autres opportunités.

Une anecdote à raconter sur ta carrière sportive ?

En 2005, c'était ma première sélection en Equipe de France lors des Championnats du Monde de cross dans la catégorie junior.

J'étais très affaibli et j'ai pris une très grosse claque en finissant 123ème sur 125. On était en France et ce fut un souvenir douloureux pendant plusieurs mois. Aujourd'hui, ça reste un souvenir incontournable de mon histoire d'athlète.

Est-ce que tu fais partie d’un autre Team ? Lequel ?

Je fais partie de la Team HOKA (mon équipementier) avec qui j'entretiens une relation de proximité entre l'athlète et le partenaire que je retrouve également chez Isostar. Je suis à la fois un ambassadeur et un partenaire technique sur le développement des chaussures. J'aime beaucoup ces échanges et cette convivialité que l'on peut retrouver dans ces Teams.

As-tu une citation fétiche ? Une superstition avant une compétition ?

Je n'ai pas de citation fétiche. J'aime les notions de travail, de persévérance et de plaisir dans le sport.

J'ai toujours des petites routines et habitudes avant une compétition, mais je ne suis pas superstitieux.

Quelle est selon toi ta meilleure perf, ton meilleur résultat de ta carrière ?

Ma meilleure perf est mon record sur marathon en 2h12 à Paris en 2013.

Mon meilleur souvenir restera mon titre de Champion de France de cross en 2012, ce fut le résultat de longues années de travail sachant que le cross représente beaucoup pour moi. J'ai commencé l'athlétisme par cette discipline que j'affectionne et qui m'a permis de passer des caps et de faire du haut niveau. Ce fut un moment très fort.